LubrifiantsTests d'Accessoires

Lubrifiants : lequel choisir ?

Parlons peu, parlons bien, parlons lubrifiants.

Il en existe tellement, de textures, parfums, et effets différents qu’il est parfois dur de s’y retrouver. C’est pourquoi il nous a paru important de parler de ce petit compagnon de jeu, non pas pour en établir un classement, mais simplement pour vous faire part de nos expériences personneles avec différents produits. Libre à vous de vous faire votre opinion par la suite, mais si cette article vous permet d’y voir un peu plus clair, on en sera ravi 🙂

Lubrifiants embrassables Fruity Love de Swede

Swede fruity love lube

On a testé le Chocolat Noir et la Framboise. Les gouts sont plutot plaisants, les arômes sont naturels. C’est un lubrifiant à base d’eau, avec une texture très agréable, fluide, non grasse, et peu collante. Moi suis suis assez sensible, je n’ai jamais mal réagi à ce produit là et l’action lubrifiante est tout à fait satisfaisante. Le prix est par ailleurs très raisonnable, et le design du flacon tout en finesse est attrayant. Pas de fausse note pour ce produit, bien qu’Adam se soit lassé des parfums.

Découvrir chez Passage du Desir

Lubrifiants comestibles ID Frutopia

Adam et moi avions envie d’essayer un parfum un peu plus exotique, et donc on s’est décidé pour la banane. Vous voyez les bonbons bananes Haribo ? C’es exactement le même goût. Autant dire, un peu écoeurant . L’odeur est également assez présente. Bref, on s’en est servi une ou deux fois et depuis la bouteille prend un peu la poussière au fond du tiroir. Cela dit, l’arôme est dit 100% naturel, donc il y a quand même une garantie qualitative du produit. La texture est par ailleurs agréable, pas excessivement collante, à base d’eau là aussi et non agressive. Le look du flacon me plait beaucoup moins, car plus massif, avec des couleurs fluo beaucoup moins élégantes que celles de Swede. Il est également un peu plus cher. Bilan mtitgé donc l’ensemble, avec un gros bémol pour le goût de bonbon un peu écoeurant.

Découvrir chez Passage du Desir

Lubrifiant Durex Play Gel Aloé Vera

Nous ne sommes pas vraiment des inconditionnels de Durex, et cet achat était plus “par défaut” qu’autre chose. Mais il s’est avéré être une bonne surprise! La texture est plaisante, il est à base d’eau et comestible. Le vrai plus est bien entendu l’aloé vera, réputé pour ses propriétés hydratantes et rafraîchissantes, qui confère une vraie sensation de douceur. Le prix est un peu élevé compte tenu de la quantité, mais je le recommande cependant sans hésiter. Coup de coeur !

Lubrifiant Sliquid H2O

Sliquid H2O Lube

C’est une catégorie de lubrifiant sans parfum. Celui-ci est à base d’eau, sans glycérine, et sans paraben et censée activer la lubriciation naturelle. L’avantge c’est en effet que l’odeur est neutre est la texture est très fluide, très peu collante. Mon seul bémol personnel, c’est qu’il m’est arrivé une ou deux fois de ressentir une sensation de brûlure. Il est possible que ces quelques fois j’étais légèrement irritée dès le départ et donc que n’importe quel lubrifiant aurait pu me causer ce désagrément. Il est indiqué hypoallergénique donc ne vous laissez pas trop influencer par mon expérience qui était peut-être simplement lié à un désiquilibre de ma flore. La bouteille ressemble à un flacon médicinal : sobre, en plastique transparent, et couleur discrète. Le prix est tout à fait abordable.

Decouvrir chez Lovehoney FR

Découvrir la version anal

Enjoy lube – Love Honey

Lovehoney enjoy lube

Celui-ci nous a été offert lors d’une commande, et le moins que l’on puisse dire c’est que nous avons été tristement déçus. Il est à base d’eau, donc la texture est assez plaisante au début. Mais aussitôt appliqué, aussitôt asséché.

Lubrifiants Fleshlube

Adam a acheté celui-ci en complément de son masturbateur Fleshlight. Toujours à base d’eau et sans parfum, à première vue la texture est agréable. MAIS surprise surprise : effet chauffant inattendu! Et autant vous dire que ce n’est pas vraiment une bonne surprise quand vous ne vous y attendez pas, surtout qu’il n’y a aucune mention sur le flacon. La sensation s’apparente alors plus à une brûlure qu’à une stimulation. Adam a fini par s’y faire et l’utilise de temps en temps pour son masturbateur; mais je ne suis définitivement pas une adepte de l’effet chaud.

Découvrir chez Fleshlight

What is your reaction?

Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

You may also like

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × cinq =