Stimulateurs ClitoridiensVibromasseurs

Test du Emma par Passage du Désir – Stimulateur Point G

Le point G à l’honneur !

  1. – Table des Matières (cliquez) –
    1. Aller à
    2. Premières impressions
    3. Expérience
    4. Jeu ensemble
    5. Nettoyage
    6. Acheter

Premières impressions du Emma par Passage du Désir

Score: 8 / 10

Testeur: Eve Rouge

Passer au résumé complète

Comme d’habitude, les créateurs de chez Passage du Désir prennent grand soin de la présentation de leurs produits. Le stimulateur de point G, Emma, ne fait pas exception.  Le packaging est élégant et raffiné, la boîte est aimantée ce qui permet de conserver le jouet à l’abri de la poussière. Le Emma est noir et blanc, en forme de pince de homard, fin et ergonomique. Il est waterproof, fourni avec un câble USB de chargement. Le corps du jouet est en silicone, et le manche en plastique.
Il fonctionne grâce à deux boutons situés à la base du manche, l’un deux contrôle les 8 modes de vibrations, l’autre contrôle l’intensité des vibrations.

L’un dans l’autre, ma première impression du Emma est très positive. Passons maintenant aux travaux pratiques !

Acheter le vibromasseur Emma

 
 
 
 
 
View this post on Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Obsession Rouge (@obsessionrouge) on

Expérience du Emma par Passage du Désir

L’orgasme (jeu solo – Eve)

C’est là que les choses se compliquent légèrement.  La prise en main du Emma est hyper agréable,la forme s’adapte parfaite à votre morphologie, et le contact avec le clitoris est simple et immédiat. Le seul petit problème ce sont les boutons. Ces derniers ne sont pas vraiment intuitifs, et la première fois que je l’ai utilisé, j’avoue avoir un peu ramé. Tout d’abord, cela prend une éternité pour l’allumer. Il faut maintenir le bouton modes enfoncé un long moment, puis relâcher et appuyer une fois. Bref, c’est déjà trop compliqué quand vous êtes dans un mood un peu sexy. Ensuite, le contrôle des modes est un peu chaotique au premier abord. Passer de l’un à l’autre est assez simple en soi, mais le bouton d’intensité est un vrai casse-tête. J’ai eu du mal à comprendre à quoi il servait réellement. J’ai cru tout d’abord qu”il augmentait l’intensité des vibrations de tous les modes ( ce qui semble logique), mais en réalité il s’agit d’une autre mode, constant, dont vous pouvez régler l’intensité ( pour lui seul) en maintenant le bouton appuyé.

Donc s’il y a un mode qui vous plaît particulièrement et que vous voulez simplement l’intensifier, ce n’est pas possible. Si vous voulez une vibration plus forte il faudra soit choisir un autre mode plus puissant, soit passer au mode constant et en augmenter la puissance. Vous gagnez l’intensité, mais vous perdez le schéma de la vibration, ce qui est très dommage.  Sachez également que le bouton d’intensité est automatiquement programmé au plus bas, donc si vous le pressez par accident en croyant changer de modes, vous serez coupée net dans votre élan. Par ailleurs si vous le pressez deux fois, la vibration s’arrête complètement.Bref, de quoi devenir un peu dingue.

Le jouet dispose cependant d’un très fort potentiel. La forme unique est très ergonomique, il est très léger et les modes de vibrations sont intéressants. Par ailleurs, pas besoin de tâtonner longtemps pour pouvoir le placer correctement, il se place quasiment tout seul. Je pense que c’est un jouet qui gagne à être connu. Utilisez le seule pour commencer, laissez-vous le temps de bien le prendre en main et de maîtriser les deux boutons. Une fois que vous serez en confiance, il saura faire des petites merveilles. Ce ne sont pas les meilleurs orgasmes que j’ai eus, mais ils n’étaient pas négligeables pour autant.

 L’orgasme ( jeu ensemble)

C’est un jouet très sympa à utiliser en préliminaires. Il est si simple d’utilisation que votre partenaire peut l’utiliser sur vous très facilement. A la différence du Womanizer Pro40 qui nécessite une placement précis, le Emma atteint sa cible sans aucune difficulté. Adam en tout cas a largement apprécié sa forme. Il s’est retenu cependant de changer les mode de vibrations ou l’intensité, justement à cause des boutons un peu trompeurs. Ce n’est pas le jouet le plus excitant du monde pour un partenaire, car il ne procure pas vraiment de stimulation visuelle, mais il est si simple à manier qu’il laisse de la place pour un second jouet ou pour votre partenaire 😉

Acheter le vibromasseur Emma

Nettoyage du Emma par Passage du Désir

Le Emma est extrêmement simple à nettoyer, avec un spray ou une lingette. Comme tous ses confrères en silicone, il attire beaucoup la poussière donc je vous conseille de le conserver dans une pochette ou tout simplement dans sa boîte d’origine puisque’elle est aimantée et donc réutilisable.

Conclusion

Un bon jouet à avoir chez soi. IL n’est pas dans mon top 5, mais il entre dans mon top 10. Il aurait fallu simplifier son fonctionnement pour en faire une jouet parfait.

Passage du Desir Emma

Score: 8 / 10

Testeur:Eve Rouge

Score de Performance

Matériel

9 / 10

Plaisir

6 / 10

Bruits

8 / 10

Jeu de Couple

6 / 10

Désir de l’utilisation future

8 / 10

Ce jouet a été envoyé gratuitement par Passage du Désir pour un avis honnête et cette page contient des liens d’affiliation. Merci Passage du Désir!

Magasins

Attention, nous ne mettons pas à jour ce prix. C’est le prix au moment où nous avons écrit cette critique.

79€ – Passage du Désir

Note: If you are an english speaker and want to order this great toy, switch our site to english and follow the instructions at the bottom of the english version of this review 🙂

What is your reaction?

Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

You may also like

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 4 =